Formations MOSAIC®

 MOSAIC® une nouvelle approche de la thérapie

 

A l’instar de la thérapie EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing ou Retraitement et Désensibilisation par les mouvements oculaires) ou même de méthodes approchantes telles que l’IMO, RITMO, l’HTSMA,… très largement connues du grand public, MOSAIC® (mouvements oculaires et stimulations alternées pour l’intégration cérébrale) est une méthode thérapeutique innovante qui utilise les propriétés neurophysiologiques des Stimulations Bilatérales Alternées (auditives, somesthésiques/tactiles, ou visuelles (mouvements oculaires) dans une approche solutionniste expérientielle® pour accompagner la transformation profonde des processus psychopathologiques. Les réseaux de neurones chargés de l’expérienciation et du vécu sensoriel de la solution désirée (qui sont déjà présents chez le patient) vont ainsi se renforcer au service d’une stratégie thérapeutique centrée sur le processus de fonctionnement de celui-ci. Cette méthode  thérapeutique unique, MOSAIC, a été co-créée par les Drs Guillaume Poupard et Stephanie Khalfa en 2019 et connait déjà des publications internationales. Nouvelle vision de la thérapie, approche thérapeutiques basée sur des recherches scientifiques validées, elle a l’avantage de s’adresser à tous les processus psychologiques et donc à toutes les pathologies et permet de vivre rapidement et de façon durable dans le corps la solution désirée par le client. Ainsi, il ne s’agit plus d’enlever un problème qu’il aurait fallu revisiter douloureusement jusqu’à disparition ou acceptation avec les méthodes de désensibilisation citées plus haut.

%

Taux de réinscription après une 1ère formation vécue dans nos centres

Méthode Novatrice   Validation Scientifique

Cette méthode a la particularité de s’être construite sur les dernières connaissances en neurosciences qui sous-tendent l’effet des Stimulations Bilatérales Alternées (auditives, tactiles, visuelles sous formes de saccades oculaires). Elle s’appuie en effet sur des travaux de recherche de haut niveaux publiés dans des revues internationales à comité de lecture, conduits par le Dr Stéphanie Khalfa, chargée de recherche au CNRS et co-créatrice avec le Dr Guillaume Poupard de la thérapie MOSAIC®. Ces travaux scientifiques sur le rôle des stimulations bilatérales alternées (SBA) dans l’efficacité de la thérapie EMDR ont été couronnés par le prix David Servan-Schreiber en 2019. Des recherches ont ainsi été menées pour comprendre l’effet des SBA sur l’activité cérébrale, notamment lors de l’extinction de la peur qui est un modèle du TSPT.

 

Une étude en IRM fonctionnelle chez l’être humain a permis de démontrer que l’ajout de SBA (modalité auditive) lors de l’apprentissage de l’extinction de la peur, comparé à une extinction sans SBA, active non seulement le cortex auditif, mais aussi le gyrus frontal médian, et une structure pariétale, le précuneus (Rousseau, Khalfa et al., 2020). Ces SBA provoquent également une augmentation de la connectivité fonctionnelle entre ces trois structures et le cortex cingulaire antérieur, le gyrus frontal inférieur, l’insula, le cervelet, le thalamus et le cortex occipital. Il s’agit donc d’un vaste réseau neuronal de structures impliquées dans la mémoire, les émotions, la motricité, la conscience de soi et l’intégration multisensorielle que les stimuli auditifs (SBA) vont modifier dès les premières minutes de l’apprentissage de l’extinction de la peur.

 (Khalfa, S., Poupard, G., In press. MOSAIC®: A new pain-free psychotherapy based on neuronal mechanisms. The American Journal of Psychotherapy: Psychotherapy tools)

 

 

Une autre étude en électroencéphalographie (EEG) a également montré une diminution de la connectivité entre le cortex préfrontal et le cortex cingulaire au cours de la désensibilisation par les SBA dans le traitement EMDR du TSPT par rapport à un groupe contrôle, mais également une plus forte activité EEG en préfrontal en début de thérapie EMDR évoluant vers une augmentation d’activité EEG dans les régions temporo-occipitales en fin de thérapie (Pagani et al., 2012). Les résultats en IRMf et les études en EEG confirment les effets biologiques des SBA sur le cerveau, et sur cette base, nous avons construit la méthode thérapeutique MOSAIC® différente de l’EMDR dans son orientation thérapeutique. Des recherches pour validation de la méthode son actuellement en cours, et cette approche donne lieu a des publications internationales et universitaires (Thèses de doctorat de psychologie).

MOSAIC 1

Fondamentaux en neurosciences, modèle MOSAIC® et protocole de référence…

MOSAIC 2

Traitement des Troubles Anxieux, TOC, Phobies, accompagnement des Dépressions…

MOSAIC 3

Traitement des différentes Addictions et accompagnement des traumatismes complexes

MOSAIC 4

Une vision Transpersonnelle de l’accompagnement thérapeutique

MOSAIC : une certaine vision de la thérapie

 

MOSAIC® s’appuie aussi sur les travaux des thérapies humanistes en combinant une approche centrée solution comme dans la Solution-focused therapy de De Shazer (De Shazer et coll., 1986), et une approche expérientielle centrée sur le corps, initiée par Carl Rogers et fondée parEugène Gendlin. La thérapie solutionniste explore les solutions déjà utilisées pour un problème, et les exceptions au problème.

La thérapie solutionniste postule que chaque personne a les ressources nécessaires à la résolution de son problème. L’approche expérientielle soutient que le client doit ressentir le problème dans son corps et le mettre en mot et/ou en image pour ressentir du soulagement, donner du sens, et du mouvement.

 

 

En s’inspirant de ces deux types de thérapies, et en se focalisant plus particulièrement sur le passage par le vécu corporel présent (mouvement et trace de l’expérience sensorielle ressource), le Dr Guillaume Poupard a créé la Thérapie Solutionniste Expérientielle® (TSE). Cette vision Solutionniste Expérientielle est issue de ses recherches cliniques dans le champ de la psychopathologie en particulier auprès de jeunes enfants et de nourrissons en pédopsychiatrie, mais aussi de son travail psychothérapique avec des patients addictes et bipolaires en libéral ou hospitalisés dans des services de psychiatrie (G. Poupard, 2019, l’anesthésie psychique). C’est aussi sa pratique thérapeutique, marquée par le psychodrame de groupe, l’hypnose éricksonienne, la Thérapie des Etats du Moi (J. Watkins, 1997 ; M. Phillips, 1995), la thérapie provocatrice et la thérapie d’impact qui l’a conduit à développer la technique du modelage sensoriel qui combine certains mouvements du corps en relation avec les sensations internes inconfortables ou les sensations internes ressource des clients (G. Poupard, 2002).

 

 

Docteur en Psychopathologie clinique, Guillaume Poupard a permis que la méthode MOSAIC®, soit nourrie par une lecture processuelle de la psychopathologie des clients reçus lors des séances de thérapie.

Repérer les mécanismes psychologiques et les processus agissants tels l’ADN du client afin que ce dernier puissent au cours des séances trouver une autre façon de s’y prendre dans son rapport aux autres, au monde, à plus grand que lui (vision transpersonnelle) et surtout dans son rapport à lui-même.

« Le changement induit par la Thérapie Solutionniste Expérientielle donne aux patient la possibilité de faire de nouveaux choix et de cheminer au-delà des possibles ».

Les retours des clients et des thérapeutes sont unanimes, « ce qui change, c’est qu’on ne souffre pas avec MOSAIC® ; il n’y a plus l’appréhension de revivre les horreurs du passé, de rester dans la mémoire traumatique jusqu’à désensibilisation », « les patients sont plus assidus dans les séances du fait de l’augmentation du confort » ; « on assiste au vécu d’émotions fortes mais positives, à des expériences corporelles et sensorielles puissantes et réorganisatrices ».

Objectifs de la formation MOSAIC

 

Le parcours de formation à la thérapie MOSAIC® a été mis en place dès 2019 : il est constitué de 3 séminaires thématiques (Fondamentaux de la méthode, ressources et traumatismes / Troubles anxieux et Troubles de l’humeur / Addictions et Traumatismes complexes) et d’un séminaire optionnel (MOSAIC Transpersonnel). Ces différents séminaires sont actuellement proposés sur Avignon et sur Bordeaux. Des formations thématiques sont également proposées dans des hôpitaux et des CUMP (cellules d’urgences médico-psychologiques) pour l’accompagnement et le traitement de l’état de stress aigu et du trouble ou de l’état de stress post-traumatique (TSPT). La thérapie MOSAIC® c’est également l’intégration d’autres approches thérapeutiques dans certains de leurs aspects les plus efficients : telles que la Gestalt thérapy, la Thérapie des Etats du Moi (TEM), l’Internal Family System (IFS), la communication non-violente (CNV), l’hypnose, la thérapie brève solutionniste ou stratégique…

 

 

Objectifs des différents séminaires

 

  • Comprendre le fonctionnement neurophysiologique d’un traumatisme
  • Identifier les caractéristiques d’un traumatisme psychologique
  • Comprendre le fonctionnement de l’efficacité des stimulations alternées
  • Intégrer des notions fondamentales de neurosciences
  • Appréhender les traumatisme d’un point de vue psychopathologique
  • Recueillir des informations pour dessiner le processus agissant
  • Pratiquer la boucle de référence MOSAIC® pour les traumatismes simples
  • Pratiquer la boucle de référence MOSAIC® pour activer des ressources
  • Pratiquer des protocoles avancés pour les troubles anxieux et de l’humeur
  • Pratiquer des protocoles avancés pour les addictions et traumas complexes
  • Créer des stratégies d’interventions originales et efficientes
  • Proposer des tâches processuelles a son client pour stabiliser le traitement
  • Intégrer les stimulations bilatérales à différentes pratiques psychothérapeutiques
 
 

 

 

 

Juste expériencier…

Critères de certification à la méthode MOSAIC® 

 

  • Avoir participé aux modules MOSAIC 1 – 2 – 3
  •  
  • Avoir effectué un minimum de 40 séances de thérapie MOSAIC®
  •  
  • Avoir participé à 3 jours de supervision de groupe
  •  
  • Avoir réalisé 6 h de supervision individuelle avec des superviseurs MOSAIC®
  •  
  • Avoir rédigé sa fiche d’autofeedback pour chaque niveau avec autoévaluation
  •  
  • A l’issue de cette certification, les thérapeutes certifiés sont inscrits sur l’annuaire
  •  
  • Les praticiens certifiés peuvent utiliser le logo de MOSAIC selon conditions définies

MOSAIC® 1

Tous les notions fondamentales en neuroscience et en psychopathologie pour pratiquer le protocole de référence avec les Traumatismes simples. S’INSCRIRE

MOSAIC® 2

Utiliser des protocoles MOSAIC® spécifiques pour traiter les Troubles Anxieux Généralisés, les Troubles Panique, les TOC, les Phobies et les Dépressions… S’INSCRIRE

 

MOSAIC® 3

Pratiquer des protocoles adaptés pour accompagner les différents types d’Addictions et traiter efficacement les traumatismes complexes. S’INSCRIRE

MOSAIC®, EMDR et autres méthodes : Quels avantages ?

 

la thérapie EMDR implique que les patients revivent la douleur des événements traumatisants, et parfois pendant plusieurs séances (Francine Shapiro, 1989). La thérapie MOSAIC® se focalise quant à elle directement sur les ressources appropriées, sous la forme de sensations corporelles. Elle les amplifie ensuite grâce aux SBA, ce qui active et enrichit le réseau traumatique avec des nouvelles informations vécues profondément dans le corps.

MOSAIC® permet ainsi de traiter les traumatismes psychologiques de toute nature, sans mobiliser cependant la douleur associée à la reviviscence de la situation traumatique, et ce faisant, en évitant les traumatismes vicariants. Par rapport à la thérapie EMDR, la thérapie MOSAIC® présente une efficacité au moins similaire pour le traitement du TSPT, sans forcer les patients à revivre la douleur du traumatisme psychologique.

La thérapie MOSAIC® n’entraine pas, ce qui est fondamental, la souffrance qui accompagne la reviviscence de l’évènement traumatique. De plus, cette nouvelle thérapie évite des abréactions et les phénomènes de dissociation au cours du traitement. Ce qui diminue le risque d’abandon de la thérapie par le patient, et évite la mise en place d’un traumatisme vicariant (conséquence lourde pour les soignants).

L’originalité de cette nouvelle thérapie repose sur son orientation Solutionniste Expérientielle : Expériencier les ressources déjà présentes dans le corps et focaliser son attention sur les solutions disponibles plutôt que sur les problèmes (Poupard, 2012).

Comme la thérapie MOSAIC® n’entraine pas d’abréactions significativement douloureuses ou désorganisatrices, il n’y a pas de contre-indication à son utilisation, dans les cas de traumatismes complexes, de Troubles Bipolaires ou de psychoses, … Ainsi le champ d’intervention de MOSAIC® est plus large que la majorité des méthodes thérapeutiques.

 

 

Comme la thérapie MOSAIC® n’entraine pas d’abréactions significativement douloureuses ou désorganisatrices, il n’y a pas de contre-indication à son utilisation, dans les cas de traumatismes complexes, de Troubles Bipolaires ou de psychoses, … Ainsi le champ d’intervention de MOSAIC® est plus large que la majorité des méthodes thérapeutiques.

La thérapie MOSAIC® intervient sur le processus psychologique singulier du patient, sur les modalités spécifiques de sa psychopathologie, et ce, en utilisant des stratégies qui intègrent d’une manière adaptée les stimulations bilatérales alternées avec plusieurs autres techniques thérapeutiques : hypnose, Thérapie des Etats du Moi, Somatic experiencing, Internal Family System, Communication Non Violente, Psychologie de l’énergie (EFT, TAT, TCM, Kinesiologie) ou encore les outils de régulation du système polyvagal et en particulier du système sympathique et parasympathique (cohérence cardiaque, Neurofeedback…).

Contrairement à la vision habituelle en thérapie brève et à d’autres thérapies, la thérapie MOSAIC est Solutionniste Expérientielle : elle est donc uniquement orientée vers les solutions déjà disponibles et vécues dans le corps dans le corps du client mais aussi dans celui de son thérapeute qui l’accompagne en s’engageant sensoriellement dans le travail psychothérapique. C’est un véritable modèle de pensée, une vision thérapeutique affirmée et complètement différentes d’autres thérapies qui pourtant regardent leur client sous l’angle des ressources.

Le présupposé premier de cette approche c’est que le client n’est pas malade et que ce qu’il cherche au-delà de son symptôme, se trouve déjà présent et réalisé en lui ; la voie d’entrée et de réactivation de ses ressources déjà présentes en lui, se trouve dans son corps et dans la singularité de son expérience sensorielle (interoception) et musculaire.

Le client est son propre expert, « le réactivateur » de sa corporalité, celui qui reconnectera son propre pouvoir dans la rencontre singulière avec un thérapeute engagé.

 

 ” Au-delà des mots

Trouver l’espace des sensations…” 

G. Poupard, 2009.

 

Formateurs et Fondateurs de MOSAIC®

Cette formation est reconnue pour sa qualité, par d’autres organismes de formations ainsi que de nombreux professionnels de la thérapie, de la santé, du soin, de l’accompagnement et du coaching. Elle est à ce jour uniquement dispensée par les créateurs de cette méthode de thérapie, reconnus sur plan de la recherche et de leur pratique clinique en psychothérapie. Ces savoirs-faire vous seront transmis dans une pédagogie ludique et pratique en appuie sur une théorisation solide et accessible. Intégrer de nouveaux savoirs faire, une pratique thérapeutique efficace nourrie par les dernières avancées en Neurosciences (Dr S. Khalfa) et en psychopathologie (Dr G. Poupard) ; c’est ce cocktail singulier que vous proposent les fondateur de MOSAIC®.

 
Dr Guillaume POUPARD

 

Guillaume POUPARD, est Docteur en Psychopathologie, Psychologue Clinicien, certifié « Hypnosis Master Trainer », « Brief Therapy Master Trainer » et « Psychotherapist Trainer ». Il est également accrédité pour délivrer des certifications internationales agréées par « The Society of NLP » (Christina Hall, Ph.D, The NLP Connection, USA). Seul Enseignant et superviseur français en Thérapie des Etats du Moi, il est le représentant de la Société Internationale de Thérapie des Etats du Moi (ESTI) pour la France. Formé initialement à la psychanalyse (Ecole anglais, Winnicott, Bion, Stern, Meltzer) et spécialisé dans le travail avec les nourrissons et les jeunes enfants, et en particulier avec des médiations groupales (Psychodrame, marionnettes, conte, clown), Il a exercé pendant plus de 20 ans en Institution (psychiatrie, pédopsychiatrie, addictologie…) se spécialisant alors vers les Addictions et les Troubles Bipolaires avec une pratique thérapeutique en Hypnose clinique et régressive, en Thérapies Brèves Solutionniste et Transpersonnelle.

Il est le Fondateur de la Thérapie Solutionniste Expérientielle® (2012) et co-créateur de la méthode MOSAIC®. Tout ceci, lui a permis de donner depuis plus de 15 ans, un grand nombre de séminaires et formations dans de nombreux instituts de formation réputés en France, DOM TOM, Espagne, Canada, Belgique… Son enseignement dynamique, ludique, démonstratif et très proche du terrain, est nourri par ses rencontres lors formation en France et à l’international avec M. Phillips (Ph.D), J. Grinder, R. Dilts, S. Gilligan C. Hall, M. Despinoy, G. Gimenez, JL. Pedinielli, R. Kaes, D. Megglé, K. Prentice, S. Magill, L. Huguelit…

 

  • Poupard, G., Martin, VS., Bilheran, A., 2015. Manuel pratique d’hypnothérapie. A. Colin.
  • Poupard, G., Martin, VS., 2012. Les thérapies brèves. Coll 128, A. Colin.
  • Poupard, G., Martin, VS., 2012. 50 exercices de systémie. Eyrolles. Paris.
  • Khalfa, S., Poupard, G., In press. MOSAIC®: A new pain-free psychotherapy based on neuronal mechanisms. The American Journal of Psychotherapy: Psychotherapy tools
  • Poupard, G., Gimenez, 2012. « Psychodrame pluriel, alcoolismes singuliers ». Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, N°58. Paris : ERES
  • Poupard, G., Martin, V-S., 2012. « Mémoire : Les stratégies d’adaptation ». PsychoEnfants, 43.
  • Poupard, G., 2009. « L’anesthésie psychique ». Psychomédia, n°22. TPMA.
  • Poupard, G., 2007. « Pour un ajustement en psychothérapie ». Psychologues et psychologies, 193-1, 9-11.
  • Poupard, G., Gimenez, G., al., 2004. « Addiction a l’alcool, objets concrets et régulation des éprouvés internes ». Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, t2 n°43, 159-173. Paris : ERES.
  • Poupard, G., 2004. « De l’analyse des pratiques à l’analyse institutionnelle ». Psychologues et psychologies, 176, 11-13.
  • Poupard, G., Olivier, D., 2003. « Addiction a l’alcool et processus de contamination groupal ». Psychologues et psychologies, n° 168. Paris.
  • Poupard, G., 2003. « Dispositif psychodramatique et alcoolisme ». Psychologues et psychologies, n° 168, 12-15. Paris.
  • Poupard, G., 2003. « Des sonorités aux sons partagés ». Informations sociales, 119, 98-101. Paris : CNAF.

Rencontre de deux Praticiens

Stéphanie KHALFA

 

Le Dr Stéphanie Khalfa est chargée de recherche au CNRS à Marseille au laboratoire de neuroscience sensorielle et cognitive. Détentrice d’un doctorat en neurosciences, elle conduit depuis 2002 des études sur les bases neurophysiologiques des émotions, du traumatismes, du trouble de stress post-traumatique (TSPT), sur les mécanismes d’action de la thérapie EMDR et sur l’effet des stimulations bilatérales alternées (SBA) sur le fonctionnement cérébral. Les travaux du Dr Khalfa sur les mécanismes neuronaux de l’EMFDR et des stimulations bilatérales alternées ont également été couronnés par le Prix David Servan-Schreiber en 2019. Ces travaux ont donné lieu à nombreux articles dans des revues internationales à comité de lecture dont :

  •  Khalfa, S., Poupard, G., In press. MOSAIC®: A new pain-free psychotherapy based on neuronal mechanisms. The American Journal of Psychotherapy: Psychotherapy tools
  • Rousseau PF, Boukezzi S, Garcia R, Chaminade T, Khalfa S. Cracking the EMDR code: Recruitment of sensory, memory and emotional networks during bilateral alternating auditory stimulation. Aust N Z J Psychiatry. 2020 Apr 9:4867420913623.
  • Rousseau PF, Malbos E, Verger A, Nicolas F, Lançon C, Khalfa S, Guedj E. Increase of precuneus metabolism correlates with reduction of PTSD symptoms after EMDR therapy in military veterans: an 18F-FDG PET study during virtual reality exposure to war. European Journal of Nuclear Medicine and Molecular Imaging. 2019; 46(9): 1817-1821.
  • Rousseau P-F, El Khoury-Malhame M, Reynaud E, Boukezzi S, Cancel A, Zendjidjian X, Guyon V, Samuelian JC, Guedj E, Chaminade T, Khalfa S. Fear extinction learning improvement in PTSD after EMDR therapy: an fMRI study. Eur J Psychotrauma. 2019; 3(2): 103-111.
  • Khalfa, Stéphanie. (2019.). Prise en charge du traumatisme psychique par la thérapie EMDR et mécanismes cérébraux impliqués. REVUE DE NEUROPSYCHOLOGIE, 7.
  • Khalfa S & Touzet C. EMDR Therapy Mechanisms Explained by the Theory of Neural Cognition. Journal of Traumatic Stress Disorders & Treatment. 2017, 6:4.
  • Boukezzi S, Silva C, Nazarian B, Rousseau PF, Guedj E, Valenzuela-Moguillansky C, Khalfa S. Bilateral Alternating Auditory Stimulations Facilitate Fear Extinction and Retrieval. Front Psychol. 2017 Jun 14;8:990
  • Wurtz H, El-Khoury-Malhame M, Wilhelm F, Michael T, Beetz EM, Roques J, Reynaud E, Courtin J, Khalfa S, Herry C. Preventing long-lasting fear recovery using bilateral alternating sensory stimulation: a translational study. Neuroscience 2016; 321: 222-235.

Outre sa formation en neuroscience, Stéphanie Khalfa est psychologue. Elle s’est formée à différentes techniques : EMDR (Institut EMDR France), Internal Family System (IFS, Dr Le Doze), Hypnose (Way Inside, Dr Poupard), Neurofeedback (institut Neurosens, Dr Parsons). Le Dr Khalfa exerce pour une part de sons activité en tant que psychologue en libéral depuis plus de 10 ans, et enseigne dans le DU d’hypnose d’Aix-Marseille université et dans le DU de psychotraumatologie de l’université de Nice Sophia Antipolis.

 

« Faire du différent, ici et maintenant »

 

Indications

 

La thérapie MOSAIC® est pertinente pour tous types de problèmes psychologiques et psychiatriques dans la mesure ou elle s’appuie de  façon personnalisée sur le processus psychopathologique singulier du client qui vient consulter (Poupard, 2009).

Cette thérapie s’adresse tout d’abord aux traumatismes simples ou traumatismes de type I (le traumatisme est dû à un évènement unique, délimité dans le temps, le client a perçu une menace de mort ou mise en danger de son intégrité physique : une agression, un attentat, un accident, un braquage, une catastrophe naturelle…). Ce genre de traumatisme peut conduire à un trouble de l’adaptation ou un trouble de stress post-traumatique (TSPT) ou état de stress post-traumatique (ESPT) selon les critères diagnostiques du DSM-5. Cet ESPT survient que l’on soit témoin ou une personne proche de la victime ou témoin.

MOSAIC©, en tant que nouvelle méthode de thérapie, propose des stratégies rapides et efficientes dans le traitement des Troubles Anxieux Généralisés ou des Troubles Panique, mais aussi au niveau des symptômes associés et de rituels lors de TOC ou encore dans disparition des comportements et émotions irrationnels dans différentes Phobies (agoraphobie, phobie des transports, arachnophobie, hématophobie, phobie sociale ou scolaire…).

Cette approche connaît de très bons résultats dans l’accompagnement des Troubles dépressifs et des Troubles Bipolaires en complémentarité avec les acteurs médicaux. Enfin, la méthode MOSAIC a su montrer des changements significatifs chez des patients présentant des addictions avec ou sans produits (alcool, cannabis, tabac, anorexie, boulimie, internet jeu…). Les études en cours menées de concert avec le CNRS, des CUMP et Hôpitaux psychiatriques en France et dans les DOM TOM viendront apporter de nouvelles données afin de renforcer la validation des résultats cliniques actuels.

 

L’Approche Solutionniste Eexpérientielle (ASE) qui donne toute l’orientation de la thérapie MOSAIC repose sur la Thérapie Orientée Solution et la Thérapie Expérientielle, dont l’efficacité clinique a été prouvée scientifiquement. La Thérapie Orientée Solution appliquée dans le cancer du sein a permis de réduire la dépression et le stress des patients (Corcoran & Pillai, 2007). Dans le cas d’attaques cérébrales, il a également été montré une réduction des symptômes anxieux et dépressifs, et une augmentation de l’efficacité personnelle et des attitudes constructives (Aminnasab & Zareinezhad, 2018).

Mais la Thérapie Solutionniste Expérientielle® (Poupard 2012) qui repose sur le vécu dans le corps des solutions propres au client active les structures cérébrales qui sont impliquées à la fois dans les sensations corporelles (proprioception, somesthésie) et également dans les émotions positives. Le fait d’être centré solution va donc favoriser, au niveau préfrontal, une activation plus forte des structures préfrontales gauches ; là où les thérapies classiques en ce focalisant sur le problème vont plutôt activer les émotions négatives et donc les structures préfrontales droites ainsi que l’amygdale au commande de la peur. Ces mêmes structures sont activées dans la dépression, le psychotraumatisme (TSPT, ESPT), les troubles anxieux. La Thérapie Solutionniste Expérientielle, et par conséquent la méthode MOSAIC® vont donc au contraire activer les circuits des émotions positives et également du ressenti corporel avec notamment un ensemble de structures cérébrales dont l’insula. Cette structure temporale par le biais du ressenti corporel modulerait la perception de soi (Qin et coll., 2020), et l’interprétation de l’environnement (Terasawa et coll., 2013) ce qui permettrait le changement en psychothérapie. Passer par le vécu, ressenti corporel est donc fondamental pour activer l’insula et les circuits dont elle fait partie et que change l’interprétation de comment se perçoit, se sent un individu et comment il va percevoir son environnement.

Comment se passe une séance MOSAIC®

 

  • La thérapie MOSAIC® de référence pour un traumatisme simple se déroule selon un protocole en 4 étapes comprenant 1) l’entretien MOSAIC®, 2) la boucle de reconnexion, 3) l’expérience des bénéfices, 4) le débriefing, le postalk et la prescription de tâches processuelles sensorielles.

 

  • L’entretien MOSAIC® vise d’abord à définir l’objectif solutionniste expérientiel en différenciant la plainte et le problème du client, les limites de l’intervention stratégique, l’utilisation de différentes échelles de fonctionnement, le repérage des  objectifs limitants et des sensations corporelles agissantes afin de définir la sensation interne (SID) qui sera l’objet premier du travail avec les Stimulations Bilatérales associées.
 
Reconnecter le réseau neuronal

 

La boucle de reconnexion MOSAIC® vise à reconnecter le réseau neuronal de la SID et de la cible limitante.il s’agit pour le client d’expériencier activement la SID puis de travailler au niveau neurophysiologique avec la cible limitante.

La troisième partie du protocole consiste à expérimenter de façon plus large les avantages du changement. Tous ces changements seront vécus en association avec les Stimulations Bilatérales Alternées.

Enfin, la quatrième étape consiste en un débriefing, un postalk et une prescription de tâches processuelles sensorielles, ce qui différencie avec les pratiques en Thérapie Orientée Solution.

 

S‘ENGAGER ET SE FORMER A MOSAIC

MOSAIC 1

Fondamentaux en neurosciences, modèle MOSAIC® et protocole de référence…

MOSAIC 2

Traitement des Troubles Anxieux, TOC, Phobies, accompagnement des Dépressions…

MOSAIC 3

Traitement des différentes Addictions et accompagnement des traumatismes complexes

MOSAIC 4

Une vision Transpersonnelle de l’accompagnement thérapeutique

Nous nous rendons DISPONIBLES pour toute demande d’informations supplémentaires

Albert Diaz (Relation Clientèle) Tel :  06.10.11.98.56

Besoin de plus d'informations ?

Notre agenda & tarifs formations